Environnement

Service public primordial, la gestion des déchets a été confiée à la Communauté de Communes du Pays de Mortagne.

LE RAMASSAGE A LIEU PAR QUARTIER UN MERCREDI SUR DEUX. 

Aller sur votre compte

La collecte : le mercredi

Semaines Impaires Semaines Paires
  • Evrunes
  • Saint-Hilaire-de-Mortagne
  • Mortagne-sur-Sèvre*

* Circuit Evrunes / St-Hilaire-de-Mortagne / Mortagne-sur-Sèvre
Evrunes bourg et ses villages
+ Saint-Hilaire-de-Mortagne et ses villages
+ quartiers de Mortagne-sur-Sèvre suivants :
Berlioz, Schubert, Beethoven, Wagner, Chopin, Bach, Les Terrasses de Sèvre, La Croix de l’Ouzane, Chemelaté, Volovat, Burla, Impasses de la Brune, de la Nouelle, du Douet, de la Racasserie et de la Petite Noue, Le Clos St Martin, rue de la Barrière, de La Petite Girouette, de l’Ouche Longue, et de la Frêche, Les Madeleines.

Mortagne-sur-Sèvre**

** Circuit de Mortagne-sur-Sèvre :Tous les quartiers et rues non cités précédemment

Les sacs mal triés peuvent être refusés lors de la collecte.

Conseils de tri Trivalis


La distribution

Les sacs jaunes sont distribués en rouleaux deux fois par / an, en juin et décembre. Toutefois, si vous venez d’arriver ou si vous n’avez pas été juste dans vos prévisions il est possible de s’en procurer auprès de la Communauté de Communes.


LES CONTAINERS

En plus du système de tri des déchets ménagers, plusieurs points de collecte du verre et des journaux sont répartis sur le territoire communal.

Les lieux

Plusieurs déchetteries sont présentes sur le territoire de la Communauté de Commune :

  • Pôle du Landreau à La Verrie (la plus proche de notre ville)
  • Grand-Bois Chabot à Saint-Laurent-sur-Sèvre
  • Quatres routes à Saint-Martin des Tilleuls

Les Horaires 

Lundi 9 h – 12 h 14 h – 18 h
Mardi Fermé Fermé
Mercredi Fermé 14 h – 18 h
Jeudi 9 h – 12 h Fermé
Vendredi Fermé 14 h – 18 h
Samedi 9 h – 12 h 14 h – 18 h

L’accès

Pour accéder à la déchetterie, vous devez vous munir de votre carte magnétique délivrée par la Communauté de Communes. Cette carte est strictement personnelle.

Elle vous donne droit à 12 passages gratuits par an . Si vous avez besoin d’autres passages, il est possible d’acheter un crédit de 5 autres passages à 3€.

Pour tout renseignement, adressez-vous au Service Environnement de la Communauté de Communes au 02.51.63.69.29

La collecte des déchets d’amiante et de fibrociment des particuliers est semestrielle et gratuite, sur inscription uniquement au 02.51.63.69.29. Elle se fera uniquement à la déchetterie du Landreau, à La Verrie.

La carte vous permettra de situer les zones concernées par la collecte en porte à porte et les points d’apport volontaire, au nombre de 9, répartis sur la commune.

Pour construire un éclairage public raisonné et afin de répondre progressivement aux préconisations de l’Agence Française de l’Eclairage, la municipalité a réalisé un “Schéma Directeur d’Aménagement Lumière” ou “SDAL” en collaboration avec le Sydev.

Nécessaire pour sécuriser nos déplacements et nos activités, lutter contre les dégradations et le vandalisme, et mettre en valeur notre patrimoine, l’éclairage public a aussi une forte incidence sur les dépenses de fonctionnement de la commune et un impact négatif sur l’environnement.

Un programme de rénovation de lampes a été réalisé pour supprimer tous les réverbères équipés de lampes à vapeur de mercure qui sont interdits depuis 2012. Ces équipements entraînaient d’importantes consommations d’énergie électrique.

Les routes importantes sont éclairées à environ 20 lux et les petites rues à environ 10 lux**.

La réduction de l’intensité permet de mieux maîtriser les coûts énergétiques et la pollution lumineuse créée par la ville.

* Sydev : Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée.

**Lux : unité de mesure de l’éclairement. La quantité de lux émis par une ampoule n’est pas directement liée à sa consommation électrique, qui se mesure en watts.

La rivière est un écosystème fragile.

Mortagne-sur-Sèvre fait partie du Syndicat hydraulique de la Sèvre aux Menhirs Roulants qui œuvre pour sa protection.

Les propriétaires de moulins, de chaussées et de biefs peuvent avoir une incidence sur le niveau de la Sèvre. Leurs installations ne doivent pas être considérées comme des moyens de gestion des crues. Par contre, ils sont un outil privilégié pour restaurer la qualité de l’eau.

Ainsi en hiver, il convient de faciliter l’écoulement des eaux pour éviter l’accumulation des vases et sables qui, l’été venu, favoriseront le développement d’algues.

Le Sèvre apporte tant à notre quotidien que l’on pourrait oublier qu’elle est une source de risques.

Les crues de la Sèvre Nantaise ont été reconnues « catastrophe naturelle » à cinq reprises aux cours des 20 dernières années.

L’onde de crue est relativement rapide : elle se propage en 24 heures de Cerizay à la confluence avec la Loire, ce qui laisse peu de temps pour se protéger de la montée des eaux. Par ailleurs, son débit ordinaire de 1m3/seconde peut passer à 300m3/seconde.

L’arrachage des haies, le drainage systématique des zones humides et l’extension des zones imperméables que représentent nos rues et parkings font que les pluies atteignent la Sèvre plus vite en ce début de 21e siècle qu’il y a 100 ans.

Depuis le début de l’enregistrement des crues, au 18e siècle, les plus importantes ont été celles de 1770 et d’avril 1983. Pourtant les crues de la Sèvre Nantaise sont essentiellement des crues d’automne ou d’hiver qui ont lieu le plus souvent de novembre à février.

Les règles d’urbanisme visent à limiter l’implantation d’habitations en zone inondable, afin de minimiser les risques.

Si la dernière montée notable de la Sèvre date de 1995, il ne faut jamais oublier que notre voisine aquatique peut avoir des colères sauvages.

Pour surveiller le niveau des eaux retrouvez les alertes crues sur le site dédié :

http://www.vigicrues.gouv.fr

Vous qui habitez à proximité de la rivière, vous pouvez vous renseigner sur les mesures particulières à prévoir et sur les bonnes réactions à adopter en cas de crue.

Vous pouvez vous inscrire au système d’alerte SMS qui a été mis en place afin d’être prévenu sur votre téléphone portable dès qu’une alerte jaune est reçue en mairie.

Le Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs / DICRIM synthétise les risques majeurs présents sur notre commune

mais aussi comment les prévenir et le cas échéant comment réagir face à une situation de danger.

DICRIM

Outre les inondations qui représentent un risque important du fait des crues passées de la Sèvre, la commune peut se voir confrontée à :

  • des mouvements de terrains en raison de la topographie des coteaux.
  • à des risques industriels en raison de la présence d’entreprises variées faisant entrer dans leurs processus de fabrication des produits plus ou moins dangereux. La société EPC France étant classée Seveso, elle fait l’objet d’un Plan particulier d’Intervention.
  • à des risques liés au transport de matières dangereuses car elle est traversée par des réseaux routiers empruntés chaque jours par de nombreux poids-lourds.

Ce document public destiné à informer la population des réactions a été validé par les services de la Préfecture et distribué dans les foyers. Vous pouvez toujours vous le procurer en mairie.

Ce DICRIM est assorti d’un Plan Communal de Sauvegarde.


PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

Il s’agit de prévoir toutes les démarches à effectuer dans les cas de figures les plus extrêmes, depuis la mise en place de déviations jusqu’à l’approvisionnement en eau et moyens de couchage pour prendre en charge la population.

Tout doit être prévu, au cas où, afin qu’élus, personnel communal, secours et bénévoles sachent quel est leur rôle au plus fort de la crise.
Il faut en effet évaluer tous les cas de figures depuis l’accident de la route jusqu’à la destruction massive d’infrastructures et coordonner les acteurs pour qu’ils apportent leur solution.
Le PCS est un document interne aux services et élus municipaux, et fait l’objet régulièrement de réunions d’informations et de mises en situation.

En cas de crise sur la commune (vigilance météo, accident, etc), un système d’alerte SMS est mis en place pour alerter la population le plus rapidement possible. Vous pouvez vous inscrire gratuitement à cette démarche, au service de la direction générale.

Le département de la Vendée met à disposition des particuliers et des professionnels, un laboratoire d’analyse indépendant, polyvalent et performant à proximité des vendéens.

Ce laboratoire agréé par le ministère en charge de la santé pour le contrôle sanitaire des eaux, propose des conditions tarifaires avantageuses pour les vendéens intéressés par une analyse d’eau de leur puits selon le tarif ci-dessous :

Analyse de type A_AP1 :

  • Période blanche : mars et octobre 2018 : 52.80€ HT > 63.36€ TTC
  • Période rouge : hors période blanche : 72.81€HT > 87.37€ TTC

Il est rappelé que l’utilisation de l’eau de puits destinée à la consommation humaine est encadrée par un règlement sanitaire qui nécessite une déclaration en mairie accompagnée d’une analyse de la qualité de l’eau de type P1*.

Dépliant du Conseil Général de la Vendée : « Analyses des eaux de puits et forages domestiques »

* Programme d’analyse type P1 :

  • Aspect
  • Saveur
  • Température
  • Alcalinité ou TAC
  • Azote ammoniacal par distillation
  • Conductivité
  • Couleur
  • Dureté totale
  • Carbone Organique
  • Total (COT)
  • Nitrites
  • Odeur
  • PH
  • Turbidité
  • Chlorures
  • Nitrates
  • Sulfates
  • Coliformes et E-Coli
  • Micro-organismes revivifiables à 22°C
  • Micro-organismes revivifiables à 36°C
  • Spores de micro-organismes anaérobies sulfito-réducteurs
  • Enterocoques 
Accessibilité