Sécheresse : nouvelles limitations des usages de l’eau

Environnement
Les fortes chaleurs et les pluies quasi nulles ont une forte incidence sur les débits des cours d’eau et les niveaux des nappes souterraines. Le bassin de la Sèvre Nantaise étant particulièrement impacté, le Préfet de la Vendée a décidé de le placer au plus haut niveau de l’alerte sécheresse : niveau 4 « crise ».
Concernant l’eau potable, le taux de remplissage des barrages est de 65% et la tension sur la ressource en eau se fait de plus en plus forte. L’ensemble du département est désormais classé en alerte renforcée et les mesures de restrictions des usages de l’eau sont renforcées. 
 
Pour l’eau potable, le classement en alerte renforcée signifie que :

– l’arrosage des jardins potagers et des plantes en pot reste possible de 20h à 8h
– l’irrigation des cultures par système d’irrigation localisée est possible entre 20h et 8h
– tous les autres usages de l’eau potable sont totalement interdits :
           – arrosage des pelouses, massifs fleuris, espaces verts, terrains de sport,
           – remplissage des piscines privées,
           – lavage des véhicules chez les particuliers, nettoyage des façades par les particuliers,
           – alimentation des fontaines,
           – irrigation des cultures par aspersion,
           – …

Pour les eaux superficielles, interdiction totale de tout prélèvement dans les cours d’eau sauf pour l’arrosage des jardins potagers et l’irrigation localisée des cultures, entre 20h et 8h.
 
Ces mesures s’appliquent à tous les usages, que ce soit pour les exploitants agricoles, les entreprises, les collectivités ou les particuliers.