La préhistoire

Qu’était Mortagne après les temps des hommes des cavernes ?

Avant le 9ème siècle, les recherches archéologiques réalisées dans le cadre des grands aménagements (lotissements, autoroute…) n’ont révélé que peu d’éléments permettant d’écrire son histoire tout en prouvant la présence humaine.

prehistoire-400x170

Hâches polies trouvées à St Philbert

Quelques sites mégalithiques :

  • une épée de l’âge de bronze
  • des sites enfouis sous l’autoroute : 
    • emplacement de fermes gauloises et mérovingiennes
    • lieu de sépultures mérovingien
  • Des souterrains refuges

300 ans avant notre ère, les Pictons s’étaient établis dans le Poitou. Nous appartenions dès cette époque à un peuple essentiellement d’agriculteurs. Suite à la conquête romaine, Mortagne fait partie du Pagus Theiphalicus (capitale Tiffauges). Des vestiges de voies romaines sont encore visibles de nos jours. C’est à partir du 10e siècle et sous des orthographes différentes que Mortagne apparaît : Mauritania, Moritonium, Mortaigne…

Deux hypothèses raisonnables permettent d’en déterminer l’origine :

  • le campement de la légion Mauritanie (soldats originaires d’Afrique du Sud) au temps des Romains.
  • en roman, Morte-agne signifie «Mortes-eaux», lieu où les eaux dorment, séjournent.

La municipalité remercie le BRAHM (Bureau de Recherches Archéologiques et Historiques de Mortagne) pour la rédaction de cet article.